T Chi Chuan
L'épée

 

 

 

 

Nouvelle évolution : la pratique d’une arme à double tranchant : l’épée.

Tout y est représenté, les postures harmonieuses, l’enchaînement, l’enracinement, la fluidité, la précision, tout en gardant conscience que l’épée est une arme redoutable de part ses deux cotés coupants.

Les déplacements, les orientations, le prolongement des mouvements de base y sont amplement représentés.

En adoptant une image [l'épée = l'eau] le pratiquant est au sol et mime un combat imaginaire contre un cavalier.
Il y rentre la notion de l'animal, du cavalier et de son arme, de la distance et de la hauteur. Faut-il atteindre la partenaire ou le cheval ! Chaque geste reste précis et conscient.


© 2004 M. Roldes