T Chi Chuan
Le sabre

 

 

 

 

Nouveau pas dans la pratique, grâce à l’utilisation d’un instrument externe au corps humain.

Prolongement de soi-même à travers l’espace et dans toutes ses directions.


Départ de l’enchaînement et de sa concentration pour agir jusqu’au bout de l’arme, tout en conservant la souplesse, la fluidité et l’efficacité technique d’absorption et de restitution du mouvement par une série d’esquives et d’attaques.

Le sabre se déroule dit-on dans un espace restreint, en utilisant les parades avant/arrière, haut/bas, autour de soi, comme le ferait un lanceur de marteau.


Dans l'apprentissage, la technique se déroule trés lentement jusqu'à la connaissance précise du mouvement, puis la pratique devient rapide, tout en restant harmonieuse. La prise de conscience, l'utilisation de l'espace et le respect de son sabre font partie intégrante de l'évolution.


© 2004 M. Roldes